Blog

Sur-chaussure de sécurité législation et utilisation

Sur-chaussures de sécurité : législation et utilisation

Le port de chaussures de sécurité est vivement recommandé dans plusieurs professions afin d’éviter certains accidents du travail impliquant les chevilles ou les pieds. Dans d’autres milieux, l’utilisation de sur-chaussures de sécurité est même obligatoire. C’est notamment le cas des établissements de santé ou des industries agroalimentaires.

Port de chaussures de sécurité : ce qu’en dit réellement la loi

Aucun texte officiel n’encadre vraiment le port de chaussures de sécurité. Pourtant, il reste parfois obligatoire dans une multitude de secteurs professionnels et peut même s’accompagner du port de sur-chaussures de sécurité. Le Code du Travail, les normes européennes et françaises ainsi que les recommandations du CHSCT peuvent aiguiller les employeurs pour imposer les équipements de protection individuelle (EPI) nécessaires à leurs collaborateurs.

Dans son article R.233-83-3, le Code du Travail qualifie tout EPI (chaussures ou sur-chaussures de sécurité) comme « un dispositif porté par une personne et visant à la protéger contre certains risques menaçant sa sécurité ou sa santé sur son lieu de travail ». L’article L.230-2 indique, quant à lui, que tout employeur a « une obligation de protection envers ses salariés ».

Sur le territoire français, d’autres textes de loi complètent le Code du Travail :

  • Le décret n°65-48 du 8 janvier 1965, relatif au secteur du BTP (bâtiment et travaux publics) ;
  • L’arrêté du 19 mars 1993, établissant une liste d’EPI devant faire l’objet de contrôles périodiques ;
  • Le décret n°93-41 du 11 janvier 1993, spécifique aux conditions d’utilisation des EPI.
Sur-chaussure antiderapante

Sur-chaussure antiderapante

Pourquoi porter des chaussures de sécurité ?

Choisir ses chaussures de sécurité chez Sud-Antidérapant est un point important pour le confort de n’importe quel salarié concerné. Cet équipement – quasi-indispensable dans certains domaines – protège efficacement le bas des jambes et les pieds contre les risques mécaniques, les chutes, les faux mouvements ou encore les risques chimiques. Le port de chaussures de sécurité est, par exemple, fortement recommandé dans les secteurs suivants :

  • Manutention
  • BTP
  • Travaux en hauteur / d’électricité / forestiers
  • Nettoyage industriel
  • Secteur agro-alimentaire
  • Milieu hospitalier

Quand et où utiliser des sur-chaussures de sécurité ?

Les sur-chaussures de sécurité se présentent comme des chaussons à enfiler par-dessus les chaussures. Leur utilisation est obligatoire dans les salles stériles (appelées « salles blanches ») que l’on peut retrouver dans le secteur alimentaire, médical, automobile, microélectronique ou encore spatial. En effet, à l’intérieur, l’humidité, la température et la pression de l’air y sont contrôlées. Le port de sur-chaussures de sécurité est essentiel pour éviter la contamination d’un espace ou de matériel. C’est pour cette raison que les couvre-chaussures doivent bien recouvrir les chaussures et s’adapter à toutes les pointures grâce à un enfilage simplifié à l’aide d’un élastique.

nonclassé
About Mathieu KERAMOAL
venenatis mattis risus. quis leo consectetur ipsum neque. diam ipsum