Nez de marche résine antidérapante

PRESENTATION

Le nez de marche en résine est une bande antidérapante qui consiste en l’application d’une pâte entre deux rubans de scotch. Ses performances antidérapantes élevées sont particulièrement recommandées sur les supports glissants afin d’améliorer la sécurité des usagers. Installé à l’intérieur comme à l’extérieur, il répond parfaitement à la réglementation sur la signalétique des escaliers recevant du public prévue par la loi du 30 novembre 2007 qui impose que « Les escaliers doivent être utilisés en toute sécurité par les personnes déficientes visuelles. Les nez de marche doivent être contrastés visuellement par rapport au reste de l’escalier, être non glissants, ne pas présenter de débords excessifs par rapport à la contremarche. » ainsi qu’à la loi du 8 décembre 2014. Cette dernière prévoit l’utilisation de nez de marche non glissants et visuellement contrastants avec l’ensemble des escaliers empruntés en conditions normales.

 

Fonctionnement et avantages du nez de marche

Se présentant sous la forme d’une peinture antidérapante fabriquée en résine bi-composant époxy et en carborundum sans solvant, le nez de marche Sud dérapant contient un durcisseur en polyamide modifiée pour une utilisation et une application simple et rapide grâce à son système de cartouche.

Permettant de sécuriser efficacement les escaliers empruntés en entreprise ou par le public, le nez de marche Sud dérapant en résine présente de nombreux avantages :

  • Aucune saignée préalable n’est nécessaire avant son utilisation pour un aspect pratique d’utilisation
  • Permet de combler les éventuelles irrégularités de la surface à combler
  • Parfait pour sécuriser les abords des machines, les rampes, les terrasses ainsi que les escaliers intérieurs comme extérieurs
  • Le nez de marche en résine Sud dérapant affiche une finition plus attrayante qu’un autre type de revêtement conventionnel
  • Solution durable de finition dans les zones intenses d’usure, le nez de marche Sud dérapant représente une parfaite alternative au ruban antidérapant
  • Assure une excellente stabilité ainsi qu’une parfaite résistance au trafic intense
  • Prévoit un très faible rétrécissement au moment du durcissement
  • S’applique sur de nombreux revêtements de sol (béton, pierre naturelle, carreaux de céramique, surfaces minérales, etc.) ainsi que sur des surfaces inclinées ou chargées d’eau
  • Simple d’installation et à moindre coût

 

1. Caractéristiques principales

Mélange de résine bi-composant époxy et de carborundum sans solvant, avec un durcisseur polyamine modifiée en cartouche prête à l’emploi. Son application rend possible la fabrication de surfaces particulièrement antidérapantes (bandes, chants, ornement) sur des surfaces minérales en pierres naturelles, béton reconstitué ou carreaux en céramique, sur des surfaces chargées d’eau, et sur des surfaces inclinées.

2. Domaine d’application

– Nez de marche,

– Emmarchement intérieur ou extérieur

– Entrée d’immeuble

– Cage d’escalier

– Le granit

– La pierre calcaire

– Le marbre uniquement à l’intérieur

– Pierres naturelles siliceuses

3. Utilisation – Mode d’emploi

Nettoyer les surfaces (les surfaces doit être complètement sèches), définir les zones d’application avec le ruban de marquage adapté au produit puis poncer afin de rendre la surface rugueuse.

1. Retirer le bouchon de la cartouche, introduire celle-ci dans le pistolet et actionner la poignée jusqu’à ce que le produit sorte des deux ouvertures. Le cas échéant, enficher une buse mélangeuse.

2. Etaler le produit mélangé sur une épaisseur de 1 mm minimum et de 2 mm maximum.

3. Retirer le surplus à l’aide d’une spatule.

4.Retirer le ruban de marquage au bout de 10 minutes.

Le mélange peut se travailler pendant 100 à 120 minutes à 20°C. Au bout de 3-5 heures, les surfaces sont sèches, au bout de 12-16 heures les surfaces sont praticables. Durcissement complet à 7 jours. Les outils d’application se nettoient à l’aide d’un nitro-diluant. La chaleur accélère, le froid ralenti le durcissement.

Utilisable env. 1 an si le produit est stocké dans un endroit frais.

Conseils pratiques :

– En respectant strictement les mélanges, on atteint les propriétés mécaniques et chimiques optimales : trop de résine ou de durcisseur rendrait le produit mou.

– Utiliser des gants pour la protection des mains.

– Ne plus travailler le produit s’il est gélifié ou plus épais.

– Lors de température en dessous de 15°C ne pas utiliser le produit.

– Le produit durci ne peut être éliminé par un solvant, mais uniquement mécaniquement ou par un traitement à température élevée (> 200°C).

– Lorsque le produit est employé correctement, il ne constitue aucun danger pour la santé dans son état durci.

– L’utilisation de produits à base d’acide comme par ex. les antirouilles, les antivoiles de ciment créés un éclaircissement de la couche du produit durci surtout sur un coloris anthracite.

– L’adhérence est diminuée en extérieur par l’érosion des pierres calcaires.

4. Caractéristiques physiques

Densité ca 1,92 g/cm3

Cartouche de 400 ml

Temps de travail :

Mélange de 100 g de composant A + 50 g de durcisseur B

à 20°C = 100-120 minutes

à 30°C = 45-50 minutes

à 40°C = 20-25 minutes

Consommation produit / Ep. 1 mm :

– 1 Cartouche de 400 ml = 20 ml en largeur 2 cm

– 1,5 Cartouche de 400 ml = 20 ml en largeur 3 cm

Le produit se caractérise par les propriétés suivantes :

– Dosage et mélange facile grâce au système de cartouche,

– Utilisation sur une surface lisse (pas de saignées au préalable),

– Rétrécissement extrêmement faible lors du durcissement,

– Très bonne stabilité aux intempéries,

– Très bonne stabilité aux alcalis, appropriés aux revêtements de sol en béton,

– Coefficient de friction dynamique: R 11 / Surface extraordinairement antidérapante,

– Surface fermée pour un entretien facile,

Couleurs :

– Gris anthracite

– Jaune

– Blanc

– Beige

– Brun-marron

– Vert-néon phosphorescent.

La couleur phosphorescente vert-néon garantit un éclairage dans l’obscurité de 10 à 60 minutes selon la norme DIN 67510 part.4

5. Normes et réglementation

Rappel de la loi 30 novembre 2007 R.111-19-2, article 7-1, modifiant l’arrêté du 1 août 2006 :

« Les escaliers doivent être utilisés en toute sécurité par les personnes déficientes visuelles. Les nez de marche doivent être contrastés visuellement par rapport au reste de l’escalier, être non glissants, ne pas présenter de débords excessifs par rapport à la contremarche. »

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT

Demandez un devis gratuit et obtenez une réponse sous 24h en détaillant votre demande ci-dessous :

  • 3 + 71 =

Contactez notre service commercial

09 84 09 03 42
Par téléphone